Cafés littéraires en Midi Pyrénées…

La rentrée littéraire est une jungle que je me plais à défricher à jardiner et à…paysager pour le plaisir de vos yeux, lecteurs et futurs lecteurs !

« Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous possédez tout ce qu’il vous faut » Ciceron.

Je lirai « à la demande » les plus belles pages à voix haute :

- le lundi 13 octobre à 20h30 à la médiathèque de Quint Fonsegrives

- le mardi 14 octobre prochain à 18h30 au Pavillon Blanc à Colomiers

- le mercredi 15 octobre à la médiathèque de Castelnaudary à 18h30

- le vendredi 24 octobre à la médiathèque de Lourdes à 18h30café-littéraire

 

Je vous invite à dénicher vos prochaines lectures parmi cette belle sélection :

Dans les yeux des autres de Geneviève BRISAC
L’amour et les forêts d’Eric REINHARDT (en lice pour le prix Goncourt)
Madame de Jean Marie CHEVRIER
Pas pleurer de Lydie SALVAYRE (en lice pour le prix Goncourt)
Le Royaume d’Emmanuel CARRERE

Premiers romans :

Constellation d’Adrien BOSC
En face de Pierre DEMARTY
Et …

Debout-Payé de GAUZ, mon coup de coeur !!!
Pourquoi Debout-payé ? Parce qu’un vigile gagne sa vie à rester debout. Gauz l’écrit mieux que ça, dans la scène d’ouverture, une scène d’embauche de vigiles, tous noirs : «Ceux qui ont déjà une expérience du métier savent ce qui les attend les prochains jours : rester debout toute la journée dans un magasin, répéter cet ennuyeux exploit de l’ennui, tous les jours, jusqu’à être payé à la fin du mois. Debout-payé. Et ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air.» Afin ne pas dormir debout, le vigile peut aiguiser son sens de l’observation. Au cœur du roman sont ainsi disposées quatre brassées de vignettes, inspirées par les «Soldes à Camaïeu» et « Sephora » des Champs-Elysées.