Le Centre Régional les Lettres de Toulouse Midi-Pyrénées vous invite…

Le 17 octobre 2014  de 19h00 à 20h00 BIBLIOTHEQUE DU PATRIMOINE rue du Périgord à TOULOUSE : Lecture du texte d’« Ich liebe dich, moi non plus ».

Ce texte original écrit par Marc Fauroux, en complicité avec Ilka Vierkant sera mis en voix par ces acteurs-auteurs.

L’une est allemande, l’autre français. Ils forment un couple. Une union basée sur le sentiment amoureux, la découverte de la culture et des coutumes de l’autre. Pas si éloignés ces deux là et pas du tout pareils. Des serments amoureux aux premières engueulades bilingues…Quand ça s’déglingue, c’est le passé de leurs nations qui les surprend eux mêmes. Vieilles rancœurs, clichés et chromos poursuivent Erna & Jean François.  Le couple franco-allemand a en effet une histoire en commun et un héritage qui les questionne : « Comment se souvenir de ce que l’on a pas vécu ».
LectureILKA-MARC-600x398
Trois guerres ont opposés ces deux peuples, dont la très sanglante première guerre mondiale de 1914. Ce couple à l’instar des nations dont chacun est issu, repose sur un équilibre toujours précaire piqué par une irrésistible attirance.  « Ich liebe dich, moi non plus » visite a travers la vie de ce couple, les grandes pages de notre histoire commune. La guerre de 14 y tient une part importante, le duo cite de grands auteurs contemporains des faits : Antoine Compagnon,Pierre Martinet, Roland Dorgelès ou le polémiste allemand Ernst Jünger. Cette pièce de théâtre, sera créée à l’Auditorium Jean Cayrou, à Colomiers du 7 au 11 novembre. Production Paradis-Éprouvette.

 

 

Ich Liebe Dich… moi non plus !

20141009_ildmnp_flailleur_recto

La création du nouveau spectacle de la compagnie Paradis-Éprouvette aura lieu à Colomiers, à l’auditorium Jean-Cayrou (rue Chrestias) le samedi huit novembre à dix-sept heures, le dimanche neuf novembre à seize heures ainsi que le mardi onze novembre à seize heures. Les séances scolaires auront lieu le vendredi sept novembre à neuf heures quinze & à quatorze heures.

20141009_ildmnp_flailleur_verso

Cafés littéraires en Midi Pyrénées…

La rentrée littéraire est une jungle que je me plais à défricher à jardiner et à…paysager pour le plaisir de vos yeux, lecteurs et futurs lecteurs !

« Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous possédez tout ce qu’il vous faut » Ciceron.

Je lirai « à la demande » les plus belles pages à voix haute :

- le lundi 13 octobre à 20h30 à la médiathèque de Quint Fonsegrives

- le mardi 14 octobre prochain à 18h30 au Pavillon Blanc à Colomiers

- le mercredi 15 octobre à la médiathèque de Castelnaudary à 18h30

- le vendredi 24 octobre à la médiathèque de Lourdes à 18h30café-littéraire

 

Je vous invite à dénicher vos prochaines lectures parmi cette belle sélection :

Dans les yeux des autres de Geneviève BRISAC
L’amour et les forêts d’Eric REINHARDT (en lice pour le prix Goncourt)
Madame de Jean Marie CHEVRIER
Pas pleurer de Lydie SALVAYRE (en lice pour le prix Goncourt)
Le Royaume d’Emmanuel CARRERE

Premiers romans :

Constellation d’Adrien BOSC
En face de Pierre DEMARTY
Et …

Debout-Payé de GAUZ, mon coup de coeur !!!
Pourquoi Debout-payé ? Parce qu’un vigile gagne sa vie à rester debout. Gauz l’écrit mieux que ça, dans la scène d’ouverture, une scène d’embauche de vigiles, tous noirs : «Ceux qui ont déjà une expérience du métier savent ce qui les attend les prochains jours : rester debout toute la journée dans un magasin, répéter cet ennuyeux exploit de l’ennui, tous les jours, jusqu’à être payé à la fin du mois. Debout-payé. Et ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air.» Afin ne pas dormir debout, le vigile peut aiguiser son sens de l’observation. Au cœur du roman sont ainsi disposées quatre brassées de vignettes, inspirées par les «Soldes à Camaïeu» et « Sephora » des Champs-Elysées.